Zavvi - Le foyer de la culture populaire

Touch of Evil commence par l'une des séquences les plus brillantes de l'histoire du cinéma et se termine par l'une des scènes finales les plus brillantes jamais enregistrées sur pellicule. Entre les deux se déploie un tableau dont les attitudes morales, sexuelles, raciales et esthétiques restent si radicales qu'elles dépassent les frontières établies non seulement en 1958, mais aussi à l'époque actuelle. Pourtant, Touch of Evil a pris de nombreuses formes. Le film tel qu'il est sorti en 1958 était certainement compromis par rapport à la vision d'Orson Welles, mais un long et brillant mémo écrit par Welles aux responsables du studio en 1957 - contestant un montage grossier du studio - a eu une certaine influence sur une version d'avant-première présentée à des publics tests (et redécouverte au milieu des années 1970) ainsi que sur la version cinématographique de 1958. Quarante ans plus tard, en 1998, Universal a produit une version reconstituée du film qui tient minutieusement compte de la totalité des mémos de Welles, et représente ostensiblement la version du film la plus conforme à ses souhaits originaux.

Charlton Heston joue le rôle de Mike Vargas, le chef des narcotiques mexicains qui cherche à découvrir les faits entourant l'explosion d'une voiture piégée qui a tué un riche homme d'affaires américain du côté américain de la frontière. Alors que Vargas enquête, sa jeune épouse Susie(Janet Leigh, deux ans avant Psychose d'Hitchcock) est kidnappée par un gang qui veut se venger de la condamnation du frère de son chef (Akim Tamiroff). Pendant ce temps, l'enquête de Vargas est progressivement obscurcie par le flic américain Hank Quinlan (joué par Welles lui-même, dans l'une des interprétations les plus imposantes et inoubliables de sa carrière), incarnation éprise de corruption qui, tour à tour, conspire avec les ravisseurs de Susie et cherche du réconfort dans le bordel de la gitane (Marlene Dietrich)qui leréconfortait autrefois.

Le dernier film de Welles réalisé en studio a enfin acquis le statut de l'un des plus grands films jamais réalisés. Il reste un témoignage du génie de Welles - un film d'une richesse shakespearienne, inépuisable.

Caractéristiques spéciales :

  • Trois versions des films de Welles :
    La reconstruction de 1998 (dans les rapports d'aspect 1.37:1 et 1.85:1, durée de 111 minutes) ;
    La version d'avant-première de 1958 redécouverte au milieu des années 1970 (en format 1.85:1, durée de 109 minutes) ;
    et la version théâtrale de 1958 (96 min - présentée dans les deux rapports d'aspect 1.85:1 et 1.37:1).
  • Une foule d'extras présentés pour la première fois au Royaume-Uni
  • Un livre somptueux, illustré, de 56 pages, contenant les paroles d'Orson Welles...
Studios:
Masters of Cinema
Réalisateur(s):
Orson Welles
Certificat (Royaume-Uni):
12
Acteur(s):
Charlton Heston

Janet Leigh

Marlene Dietrich

Akim Tamiroff

Orson Welles
Langue des Sous-Titres:

English For Hard Of Hearing

Date de Sortie Cinéma:
1958
Langue Principale:
English
Nombre de Disques:
2
Série:
Masters of Cinema
Région:
B
Marque:
Eureka!

Touch of Evil (Masters of Cinema)

Blu-ray
EUR 17.99

Prix de détail conseillé : 26,99 €

17,99 €

Économisez : 9,00 €

Qté :

( 0 item is in your basket items are in your basket )

Chat en ligne

Temps de connexion moyenne 25 secondes

Temps de connexion moyenne 25 secondes

Livraison et retour

Livraison standard (5-10 jours) = 2,99€
Livraison suivie (3-5 jours) = 5,99€
Les délais de livraison s'appliquent aux produits en stock. Les précommandes seront expédiées dès que nous recevrons le stock. Comptez jusqu'à 21 jours pour la réception des produits Funko. Livraison suivie n'est pas disponible sur tous les produits.

Que faire si je ne suis pas complètement satisfait de ma commande?

Veuillez lire notre politique de retours .

Zavvi - Le foyer de la culture populaire

Touch of Evil commence par l'une des séquences les plus brillantes de l'histoire du cinéma et se termine par l'une des scènes finales les plus brillantes jamais enregistrées sur pellicule. Entre les deux se déploie un tableau dont les attitudes morales, sexuelles, raciales et esthétiques restent si radicales qu'elles dépassent les frontières établies non seulement en 1958, mais aussi à l'époque actuelle. Pourtant, Touch of Evil a pris de nombreuses formes. Le film tel qu'il est sorti en 1958 était certainement compromis par rapport à la vision d'Orson Welles, mais un long et brillant mémo écrit par Welles aux responsables du studio en 1957 - contestant un montage grossier du studio - a eu une certaine influence sur une version d'avant-première présentée à des publics tests (et redécouverte au milieu des années 1970) ainsi que sur la version cinématographique de 1958. Quarante ans plus tard, en 1998, Universal a produit une version reconstituée du film qui tient minutieusement compte de la totalité des mémos de Welles, et représente ostensiblement la version du film la plus conforme à ses souhaits originaux.

Charlton Heston joue le rôle de Mike Vargas, le chef des narcotiques mexicains qui cherche à découvrir les faits entourant l'explosion d'une voiture piégée qui a tué un riche homme d'affaires américain du côté américain de la frontière. Alors que Vargas enquête, sa jeune épouse Susie(Janet Leigh, deux ans avant Psychose d'Hitchcock) est kidnappée par un gang qui veut se venger de la condamnation du frère de son chef (Akim Tamiroff). Pendant ce temps, l'enquête de Vargas est progressivement obscurcie par le flic américain Hank Quinlan (joué par Welles lui-même, dans l'une des interprétations les plus imposantes et inoubliables de sa carrière), incarnation éprise de corruption qui, tour à tour, conspire avec les ravisseurs de Susie et cherche du réconfort dans le bordel de la gitane (Marlene Dietrich)qui leréconfortait autrefois.

Le dernier film de Welles réalisé en studio a enfin acquis le statut de l'un des plus grands films jamais réalisés. Il reste un témoignage du génie de Welles - un film d'une richesse shakespearienne, inépuisable.

Caractéristiques spéciales :

  • Trois versions des films de Welles :
    La reconstruction de 1998 (dans les rapports d'aspect 1.37:1 et 1.85:1, durée de 111 minutes) ;
    La version d'avant-première de 1958 redécouverte au milieu des années 1970 (en format 1.85:1, durée de 109 minutes) ;
    et la version théâtrale de 1958 (96 min - présentée dans les deux rapports d'aspect 1.85:1 et 1.37:1).
  • Une foule d'extras présentés pour la première fois au Royaume-Uni
  • Un livre somptueux, illustré, de 56 pages, contenant les paroles d'Orson Welles...
Studios:
Masters of Cinema
Réalisateur(s):
Orson Welles
Certificat (Royaume-Uni):
12
Acteur(s):
Charlton Heston

Janet Leigh

Marlene Dietrich

Akim Tamiroff

Orson Welles
Langue des Sous-Titres:

English For Hard Of Hearing

Date de Sortie Cinéma:
1958
Langue Principale:
English
Nombre de Disques:
2
Série:
Masters of Cinema
Région:
B
Marque:
Eureka!
Avis de clients

Aucun commentaire pour l’instant.

Laissez un commentaire pour aider les autres clients à la recherche d'informations sur ce produit.